Site archéologique

Sous la cathédrale Saint-Pierre se cachent les vestiges des églises qui l’ont précédée, dont la plus ancienne remonte au IVe siècle: un témoignage de la Genève paléochrétienne, pôle important du développement du christianisme au nord des Alpes.

Mais le sous-sol de Saint-Pierre abrite aussi des traces préchrétiennes de l’occupation de ce secteur de la ville sis au sommet de la colline: puits, aire de traitement du blé, bâtiment à vocation cultuelle, tombe allobroge.  De nombreux vestiges de la Genève antique, mis à jour durant 30 années de fouilles, subsistent malgré l’occupation continue du site depuis plus de 2000 ans.

Prix Europa Nostra 2008

Pour en savoir plus:
www.site-archeologique.ch